Coronavirus (11/06/20 – 16h)

Dernières MAJ au 11/06/20 à 16h :
– Reprise de l’activité des services/ accueils public

(Rubrique : A Hennebont)
– Les agents s’activent pour assurer le rattrapage des tâches !

(Rubrique : Entretien des cimetières)


MESURES NATIONALES

Sur décision du Président de la République, le confinement est levé.

  • Les déplacements au delà de 100km restent cependant interdits sauf dérogation (nouvelle attestation en PJ)
  • Les crèches, certaines écoles et collèges sont autorisés à réouvrir selon des modalités qui sont définies à l’échelle nationale.
  • Une reprise partielle de l’activité économique est également souhaitée par le Président de la République
  • Les établissements recevant du public (bars, restaurants, hôtels, musées, théâtres, cinémas…) restent en revanche fermés au delà du 11 mai.
  • Les rassemblements de grande ampleur restent interdits au moins jusqu’à la fin de l’été.

A HENNEBONT

Retrouvez les dernières allocutions en vidéos de Mr André Hartereau, Maire d’Hennebont :


Vidéo La Ville d’Hennebont vous informe 19/05/20:
> Situation dans les écoles, organisation des services, appel au respect des gestes barrières
Vidéo La Ville d’Hennebont vous informe 07/04/20 :
> Déconfinement : les écoles et activités périscolaires
Vidéo La Ville d’Hennebont vous informe 03/04/20 :
> Le point sur les masques
Vidéo La Ville d’Hennebont vous informe 17/04/20
Vidéo La Ville d’Hennebont vous informe 10/04/20
Vidéo La Ville d’Hennebont vous informe 03/04/20
Vidéo La Ville d’Hennebont vous informe 25/03/20

Reprise de l’activité des services/ accueils public

  • Mairie : Elle est désormais ouverte en journée complète, du lundi au vendredi, aux horaires habituels.
    • Accueil : le service population travaille à repositionner les rendez-vous qui avaient été pris sur mars, avril et mai et qui n’ont pu être honorés. Le planning ne sera rouvert aux usagers qu’une fois ce travail réalisé. Le rattrapage de ce retard prendra d’autant plus de temps que le nombre de créneaux par jour a été réduit pour permettre une désinfection entre deux opérations.
    • Permanences : les permanences du conciliateur de justice ont repris. Le bureau des permanences ne permettant pas de respecter les règles de distanciation, elles se déroulent salle Broërec
    • CCAS : il n’est ouvert au public que le matin et l’accueil ne se fait que sur rendez-vous.
    • Urbanisme : Depuis le 2 juin, un accueil public est assuré tous les après-midis.
  • Accueil du centre socioculturel : Les services administratifs des directions Culture, Sport/Vie associative et Enfance/Éducation ont rouvert le lundi 8 juin aux horaires habituels :
    • Lundi : 8h30/12h – 13h30/17h30
    • Mardi : 13h30/17h30
    • Mercredi : 8h30/12h – 13h30/17h30
    • Jeudi : 8h30/12h – 13h30/17h30
    • Vendredi : 8h30/12h – 13h30/17h30Des protocoles particuliers ont été mis en place du côté des usagers comme des agents, afin de respecter les consignes sanitaires.
  • Médiathèque : Elle reprend progressivement ses activités, mais n’est pour le moment pas en mesure d’accueillir les usagers au sein de ses espaces. Depuis le 2 juin, elle a réactivé son service de prêt via 2 formules :
    • « Prêts à emporter » : possibilité de réserver des documents via son compte lecteur sur le site de la médiathèque, par mail ou par téléphone.
    • « Paniers de culture » : en l’absence d’idée précise de livres, CD, DVD…, possibilité demander aux bibliothécaires de préparer des sélections de documents par support (ex : uniquement des DVD), thème (ex : dinosaures), genre (ex : romans policiers), âge, etc.
      > Dans les deux cas le retrait des documents se fait sur rendez-vous.
  • Artothèque-galerie : faisant actuellement l’objet de travaux pour mise en accessibilité, l’artothèque-galerie Pierre Tal-Coat ne rouvrira ses portes au public qu’à la rentrée de septembre. L’équipe travaille à la finalisation de la nouvelle saison qui démarrera par une reprogrammation de l’exposition d’Eric Courtet, fermée prématurément pour cause de Covid-19.
  • Archives communales : la réouverture de la salle de lecture est à l’étude, l’accueil sur rendez-vous étant pour le moment la piste privilégiée.
  • Services extra et périscolaires : les capacités d’accueil des services de garderie, restauration scolaire et accueils de loisirs augmentent progressivement en fonction des lieux et des moyens humains disponibles.
  • Skate-park et aires de jeux : le skate-park est accessible depuis le mercredi 20 mai. Les aires de jeux ont quant à elles été progressivement rouvertes semaine dernière, le temps pour les services de procéder au débarrassage des barrières mises en place.
  • Complexe aquatique de Kerbihan : bien qu’y étant autorisé, le CAK ne rouvrira pas avant le 13 juillet. Des travaux portant sur la réfection du carrelage y sont réalisés au niveau des vestiaires et sur une partie des bassins.
    Les travaux ont démarré à l’issue du confinement, le lundi 25 mai (les entreprises étant elles mêmes en situation de confinement elles n’avaient pas possibilité d’intervenir avant). Les travaux et la vidange des bassins étaient initialement prévus fin août / début septembre (avant la rentrée). Le choix a été fait de les réaliser par anticipation afin de ne pas avoir à refermer le complexe à la fin de l’été.
    A noter : la date de fin de validité des cartes 10h et 10 entrées est repoussée de 4 mois. Un remboursement sera effectué pour les cours non assurés.
  • Petite enfance :
    • LAEP : le Lieu d’Accueil Enfants Parents restera fermé au public jusqu’à la rentrée de septembre.
    • RAM : les contacts à distance restent privilégiés, le Relais Assistants Maternels proposant des rendez-vous en visioconférence. Des rendez-vous physiques peuvent être proposés à titre exceptionnel lorsque la visioconférence ne peut être mise en œuvre par l’usager. Dans ce cas : un seul parent ou une seule assistante maternelle, pas d’enfant de plus de 6 mois.
  • PIJ (Point Information Jeunesse) : il sera ouvert 2h par jour, sur rendez-vous, à partir du 15 juin.
  • Service citoyenneté : un accueil est proposé chaque matin à la Maison Pour Tous.

A noter : la plupart des équipements associatifs et sportifs restent actuellement interdits au public.

LORIENT AGGLOMÉRATION

Des questions sur les services de l’agglomération ? Plusieurs FAQ (Foires Aux Questions) spécifiques COVID-19 ont été réaliséesFAQ Déchets Covid-19 / FAQ Eau Covid-19 / FAQ Habitat Covid-19. Pour toute autre demande, veuillez contacter les services via les outils de communication habituels.

A partir du 2 juin, la Maison de l’Agglomération, la Direction Eau et Assainissement et l’Espace Info Habitat (EIH) seront à nouveau accessibles au public dans des conditions adaptées.

 Même s’il est demandé aux usagers de privilégier, dans la mesure du possible, les contacts téléphoniques ou numériques, les services de Lorient Agglomération vont reprendre progressivement l’accueil physique du public à compter du mardi 2 juin.
Les conditions et les modalités seront adaptées afin de garantir le respect des règles sanitaires et les distances physiques entre les personnes. Les gestes barrières devront être strictement respectés, du gel hydro-alcoolique sera mis à disposition, un marquage au sol rappellera les principes de distanciation, les points de contact seront régulièrement désinfectés et un cheminement permettra aux usagers d’éviter de se croiser.
Pour limiter au maximum les risques sanitaires, Lorient Agglomération incite fortement les usagers au port du masque dans les équipements publics.

Pour la Maison de l’Agglomération

Seuls les usagers avec un motif en lien avec les compétences communautaires seront autorisés à accéder au bâtiment. Ils devront pénétrer par l’entrée principale. Le sas donnant accès au hall d’entrée ne sera autorisé que pour une personne.

Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30
Adresse : Esplanade du Péristyle à Lorient
Téléphone : 02 90 74 71 00
Courriel : contact@agglo-lorient.fr

Pour la direction Eau et Assainissement

Temporairement, un accueil sera installé dans le hall de la Maison de l’Agglomération pour permettre de donner suite aux demandes ou réclamations ne pouvant être traitées à distance et sous réserve d’une prise de rendez-vous en amont par téléphone ou par courriel.

Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi sur rendez-vous (fermeture jeudi matin)
Téléphone : 0800 100 601 (appel gratuit)
Courriel : contact-eau@agglo-lorient.fr

Pour l’Espace Info Habitat (EIH)

L’accueil est ouvert aux horaires habituels dans le respect du protocole sanitaire. Il est recommandé de prendre contact préalablement avec les services concernés (ADIL, service habitat, ALOEN, service urbanisme) pour prendre un rendez-vous.

Horaires d’ouverture : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h
Adresse : Quai du Péristyle, rue de l’Aquilon à Lorient
Téléphone : 0800 100 601 (appel gratuit)
Courriel : eih@agglo-lorient.fr

Au regard de l’évolution sanitaire, Lorient Agglomération se réserve la possibilité de faire évoluer ces dispositions.

INFORMATIONS COVID-19

Déconfinement

Un comité local va être créé afin d’accompagner la mise en œuvre des mesures de déconfinement sur la commune sur les mois de mai et juin.

Sa composition reste à affiner, mais il devrait réunir une vingtaine de personnes : élus (majoritaires et minoritaires), membres du personnel associés à la gestion de la crise, représentants du CCAS, représentants de l’Etat et acteurs locaux (représentants des commerçants, de la paroisse, de l’Education Nationale ou encore des associations de parents d’élèves).

Il se réunira toutes les deux semaines pour assurer le suivi des différentes phases du déconfinement. Une première réunion est prévue le 13 mai.

Santé

La perspective d’une levée progressive du confinement pose la question pour chacun des mesures individuelles de protection. Le port du masque constituera une réponse complémentaire aux mesures d’hygiène. Le gouvernement n’écarte pas, d’ailleurs, de le rendre obligatoire dans certaines situations (transports en commun, salle de spectacles, cinémas, par exemple).

L’urgence pour la Ville d’Hennebont a été d’assurer sa responsabilité d’employeur en dotant ses agents (et en premier lieu les agents de l’Ehpad et du service d’aide à domicile) des équipements de protection requis.

Concernant les masques grand public, l’Etat a annoncé la création d’un fonds d’amorçage en fourniture de masques alternatifs. La Ville d’Hennebont jouera pleinement son rôle dans la diffusion de ces masques selon les critères et modalités qui seront définis par l’Etat et pour lesquels la collectivité est en attente d’informations.

En complément de cette dotation, il reviendra à chaque Hennebontais de pourvoir à ses besoins en se procurant par ses propres moyens un nombre suffisant de masques adaptés à sa morphologie (adulte ou enfant, lunettes ou pas…) et répondant aux normes sanitaires. Pour cela plusieurs possibilités :

Dans ce cadre, la Ville assumera pleinement la responsabilité de solidarité qui est la sienne : un accompagnement spécifique sera proposé aux publics fragiles et vulnérables par le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). Elle a passé des commandes afin de pouvoir accompagner de façon ciblée les personnes dites “fragiles” :

      • Personnes âgées de plus de 70 ans
      • Personnes en situation de handicap
      • Personnes bénéficiant d’un accompagnement social du CCAS

Ces commandes sont en attente de livraison et les modalités de remise de ces masques à leurs destinataires sont en cours d’étude.

Attention : le port du masque ne vous exonère en aucun cas de l’application stricte des gestes barrière, ceux-ci constituant avec le confinement la meilleure des préventions !

Pour rappel, les meilleures armes pour lutter contre la propagation du virus restent l’observation du confinement et l’application systématique des gestes barrière :

●   Respecter la distanciation sociale d’1 mètre
●   Se laver régulièrement les mains
●   Éternuer/tousser dans sa manche
●   Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter une fois utilisés
●   Ne pas se serrer la main, proscrire les embrassades
●   Ne pas se toucher le visage

Les médecins généralistes d’Hennebont ont souhaité à travers un communiqué rappeler qu’ils sont tous actuellement ouverts et disponibles pour assurer la continuité des soins qui ne peuvent être reportés. Il s’agit notamment du suivi de patients fragiles et de tout problème médical aigu qui demande une évaluation médicale en cas de doute, au minimum par téléphone, afin de ne pas laisser des pathologies potentiellement sérieuses s’aggraver.

Des dispositions ont été prises en termes d’organisation pour accueillir les patients dans des conditions d’hygiène concordantes avec les recommandations actuelles (créneaux et/ou espaces dédiés aux patients suspects COVID, réorganisation des salles d’attente etc…).

Pour rappel, les personnes qui présentent des signes pouvant évoquer une suspicion de COVID mais qui ne souffrent pas de détresse respiratoire doivent appeler leur médecin traitant qui évaluera la situation soit par téléphone/téléconsultation, soit en consultation présentielle au cabinet selon des modalités adaptées au COVID, pour vous proposer la bonne prise en charge. En cas de détresse respiratoire, il convient en revanche de contacter le 15.

A noter : Pour les renouvellements d’ordonnances, sans aucun nouveau symptôme ni aucune doléance particulière, les pharmacies sont autorisées à prolonger d’un mois le traitement.


Face aux difficultés posées par le contexte pour pouvoir se rendre chez son dentiste, un numéro national dédié à la prise en charge des soins bucco-dentaires d’urgence a été mis en place par le conseil national de l’ordre des chirurgiens-dentistes : le 09 705 00 205.

Ce numéro est destiné à désengorger le centre 15 et apporte plus de lisibilité dans la prise en charge des urgences bucco-dentaires auprès des patients. Les patients doivent donc désormais composer ce numéro unique après avoir contacté leur chirurgien-dentiste en première intention.

Le site www.urgenceopticien.fr recense les opticiens mobilisés sur l’ensemble du territoire pour un assurer un service minimum d’urgence en matière d’optique.
Les audioprothésistes proposent un service d’urgence en prenant rendez-vous sur le site permanence-audio.fr.

Scolarité


La réouverture des écoles maternelles et élémentaires fait partie des mesures annoncées par le gouvernement dans le cadre de la première phase du déconfinement. Ne connaissant pas encore le classement du département du Morbihan en zone verte (reprise le 11 mai) ou rouge (reprise différée), la Ville d’Hennebont travaille sur l’hypothèse d’une reprise dès la semaine du 11 mai.

Pour les départements classés en zone verte, il est prévu une reprise des équipes pédagogiques le lundi 11 mai et un retour des élèves en classe le mardi 12 mai, sur la base du volontariat.

Pour autant cette reprise ne pourra intervenir que si les conditions d’encadrement, matérielles et sanitaires sont réunies pour garantir la sécurité des élèves comme des personnels. C’est pourquoi la Ville d’Hennebont a souhaité différer la rentrée de quelques jours, afin de pouvoir mettre en œuvre la concertation et les aménagements nécessaires.

A Hennebont, un accueil des enfants dans les écoles maternelles et élémentaires publiques le jeudi 14 mai semble un objectif raisonnable. Mais cet objectif reste conditionné par des étapes préalables associant toutes les parties concernées par la mise en place du dispositif :

  • La transmission par l’Etat d’une circulaire sur le déconfinement
  • La communication dès le 1er mai par l’Education Nationale des conditions sanitaires permettant la réouverture des écoles
  • Entre le 4 et le 8 mai :
    • Une enquête menée par l’Education Nationale auprès des familles en concertation avec chaque direction d’école
    • Une concertation entre la Ville et chaque direction d’école afin de déterminer les adaptations à mettre en place au niveau des locaux et des organisations pour répondre aux obligations sanitaires.
  • La « pré-rentrée » des directions d’école et des enseignants le 11 mai
  • À suivre : une rencontre, pour chaque établissement, entre la Ville (élu, direction Enfance Education), la direction de l’école et les représentants des parents d’élèves,
  • La mise en œuvre, enfin, d’éventuels ajustements techniques.

La date du 14 mai est bien un objectif, non une échéance. Le respect de cette date sera fonction des préalables précités et des possibilités techniques et moyens humains mobilisables pour y parvenir, la Ville devant par ailleurs s’organiser pour accompagner cette reprise sur les temps périscolaires (garderie et restauration scolaire) et extrascolaire (accueil de loisirs du mercredi).

Vie sociale


Au regard de l’évolution de la situation, décision a été prise de réouvrir le skate park.
Une réouverture progressive est également envisagée au 2 juin pour les aires de jeux.

Les gestes barrières restent cependant applicables, ainsi que la limite de 10 personnes pour tout rassemblement.

Services de La Poste

  • Horaires du bureau de Poste d’Hennebont

A partir du 2 juin, les horaires d’ouverture évoluent :
• Lundi 9h-12h /13h30-17h
• Mardi 9h-12h /14h-17h
• Mercredi 9h-12h /13h30-17h
• Jeudi 9h-12h /13h30-17h
• Vendredi 9h-12h /13h30-17h
• Samedi 9h-12h

  • Un service de collecte de courrier à domicile pour les personnes vulnérables

Pour limiter les déplacements des personnes isolées et fragiles, La Poste propose désormais de collecter à leur domicile leur courrier à envoyer. Ce service est gratuit et il suffit pour en bénéficier de se signaler à son facteur, lors de son passage ou en apposant un mot ou un signe sur sa boîte aux lettres.

Pour affranchir le courrier, deux possibilités :

    • imprimer une étiquette d’affranchissement depuis le site fr,
    • payer l’affranchissement directement au facteur par chèque ou en espèces avec l’appoint.
  • Un nouveau service d’expédition de lettre recommandée depuis sa boîte aux lettres normalisée

Autre innovation, sur le modèle de l’expédition de colis depuis sa boîte aux lettres personnelle normalisée, La Poste propose désormais à tous ses clients d’envoyer une lettre recommandée physique, sans se déplacer en bureau de poste. Une étiquette d’affranchissement dédiée aux envois en recommandé est disponible sur laposte.fr. Les facteurs collecteront les lettres recommandées au cours de leur tournée, selon les jours de passage habituels.

Accueil des enfants des personnels essentiels à la gestion de la crise

Par dérogation aux mesures de fermeture des crèches et établissements scolaires, un service d’accueil est mis en place par l’Education Nationale à l’intention des personnels mobilisés dans la gestion de la crise sanitaire.

  • Tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé …
  • Tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD …
  • Les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…
  • Les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS), des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.
  • Les personnels de l’aide sociale à l’enfance (ASE)

Les lundis, mardis, jeudis et vendredis, l’ensemble des agents des écoles assurent :

  • la garderie du matin de 7h30 à 8h45
  • la surveillance de la pause méridienne de 12h à 13h45 (prévoir un panier-repas)
  • la garderie du soir de 16h30 à 19h

L’accueil de loisirs du mercredi reste ouvert :

  • enfants des personnes mobilisées sur la gestion de la crise uniquement
  • accueil de 9h30 à 17h00 (garderie à partir de 7h30 et jusqu’à 19h)
  • un panier repas doit être fourni à l’enfant

Pour les services périscolaires (garderies, pause méridienne) :

Les familles doivent en premier lieu se rapprocher de la direction de l’école où est habituellement scolarisé l’enfant afin de s’assurer qu’il pourra bien être accueilli sur le temps scolaire (des regroupements entre écoles pouvant avoir lieu si les effectifs le justifient).

Pour les accueils de loisirs :

Les familles intéressées sont invitées à se manifester auprès de la Direction Enfance Education d’autant plus si les enfants n’ont jamais fréquenté les centres à ce jour.

Renseignements / inscriptions :

​02 97 36 39 16 – ​servicescolaire@mairie-hennebont.fr

La Ville d’Hennebont poursuit son accompagnement aux familles mobilisées par la gestion de la crise sanitaire pendant les vacances scolaires.

●    Accueil de 9h30 à 17h00 (garderie à partir de 7h30 et jusqu’à 19h)
●    Un panier repas doit être fourni à l’enfant

Attention : ces accueils sont réservés aux mêmes personnels que ceux bénéficiant des dispositifs d’accueil mis en place par l’Education Nationale sur les temps scolaires :

●    Tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé …
●    Tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD …
●    Les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…
●    Les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS), des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.
●    Les personnels de l’aide sociale à l’enfance (ASE)
●    Les personnels des forces de l’ordre

Les familles intéressées sont invitées à contacter la Direction Enfance Education :
02 97 36 39 16servicescolaire@mairie-hennebont.fr

Activité économique et commerciale

Dans le cadre des actions qu’elle met en place pour soutenir les acteurs économiques d’une part et faciliter l’accès aux produits de première nécessité d’autre part, la Ville propose de recenser sur cette page la liste des professionnels proposant un service de livraison à domicile.

Les professionnels ayant mis en place un tel service peuvent se faire connaître auprès du service communication : 02 97 85 16 36 / communication@mairie-hennebont.fr.


A compter du jeudi 14 mai, la vente de produits/producteurs locaux mise en place le 7 avril laissera place à la réouverture du marché hebdomadaire. Il accueillera des produits alimentaires et non alimentaires (abonnés uniquement) sur le périmètre habituel : place Foch, place Mourdiah, rue Trottier, rue du Puits-Ferré et place De Gaulle.

Des dispositions particulières seront prises pour garantir la sécurité de tous :

  • Davantage d’exposants seront installés sur la place De Gaulle
  • Les étals seront espacés les uns des autres
  • Des affiches rappelant les consignes sanitaires en vigueur et notamment les mesures de distanciation physique seront mises en place aux points d’entrée et sortie du périmètre
  • Des élus veilleront sur place au respect des gestes barrières

A noter : le port du masque est fortement conseillé aux exposants comme aux acheteurs.

Par ailleurs :
– Le marché de producteurs du vendredi soir est réouvert
– La vente du dimanche matin (coquillages + maraîcher) se tient dans les mêmes conditions.

Pour s’adapter à la situation actuelle et notamment aux restrictions de déplacement, les boulangeries de la commune se sont entendues pour modifier leurs horaires : Vous pouvez consulter ici les nouveaux horaires mis à jour au 14/04/20.
Les services municipaux se tiennent à la disposition des acteurs économiques locaux pour assurer un relais avec les différentes administrations
  • Une permanence téléphonique est assurée du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h par le service Économie en soutien aux acteurs économiques d’Hennebont (Mme Laetitia HELLO au 02 97 85 16 15 ou 07 72 44 63 09 ou lhello@mairie-hennebont.fr).
  • Pascal LE LIBOUX, conseiller municipal en charge de l’action économique, assurera également une permanence téléphonique le mercredi et le vendredi à compter du 18 mars de 14h à 16h au 06 86 46 59 74.

Mesures de soutien pour les entreprises apportées par Audélor : plus d’infos ici.

Action sociale

Pour rappel, depuis la canicule de 2003, les communes se sont dotées d’un registre permettant de recenser les personnes dites vulnérables résidant à domicile. Ce registre concerne les personnes isolées âgées de plus de 65 ans (60 ans si elles sont reconnues inaptes au travail) ou en situation de handicap. Son objectif : permettre une intervention ciblée des services sanitaires et sociaux auprès d’elles en cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence (risque climatique, sanitaire ou autre).

A Hennebont, c’est le Centre Communal d’Action Sociale qui en assure la tenue et le suivi. Les personnes ainsi répertoriées font l’objet d’un contact régulier par les agents du service qui sont ainsi à même de les aider en cas de difficulté. Dans le contexte actuel du Covid-19, il  convient de rappeler à chacun l’existence de ce registre : il se peut ainsi que certains usagers, non isolés en temps normal car en contact régulier avec des proches, se trouvent aujourd’hui en situation d’isolement en raison des mesures de confinement.

A savoir : l’inscription sur ce registre peut être faite par la personne elle-même ou par un tiers. Dans tous les cas il faut contacter le CCAS : 02 97 85 16 19ccas@mairie-hennebont.fr.

NB : Au-delà du registre des personnes vulnérables, le CCAS peut être sollicité pour toutes les personnes isolées en difficulté.

  • Restaurants du cœur : Les distributions habituelles sont suspendues. Des colis d’urgence uniquement pourront être remis sur orientation préalable du CCAS ou du CMS. Les personnes en urgence alimentaire doivent contacter le CCAS (02 97 85 16 19) ou le CMS (02 97 87 71 00). Un travailleur social évaluera la pertinence de l’urgence de la demande et orientera en fonction vers l’association.
  • Secours populaire : La distribution hebdomadaire continue pour le moment d’être assurée le vendredi après-midi dans le cadre d’un accueil respectant la sécurité tant des bénévoles que des usagers : drive pour les personnes munies d’un véhicule ; distance de sécurité pour les personnes se présentant à pied.

La mairie étant fermée au public, la remise du courrier des personnes domiciliées se fera uniquement le lundi matin, de 09h à 12h : une affiche apposée sur une fenêtre à droite de la porte principale indiquera aux personnes concernées le lieu de remise du courrier.

Service population / Etat civil

A ce jour, aucune cérémonie de mariage ou de pacs ne peut être organisée. La reprise devrait intervenir le 24 mai (sous réserve de nouvelles consignes gouvernementales ou nationales) mais toujours en comité très restreint (uniquement les proches)

En raison de la fermeture de l’accueil physique de la mairie ces deux derniers mois, un retard très conséquent a été pris au niveau du traitement des titres sécurisés (cartes nationales d’identité et passeports), tant pour les prises de rendez-vous que pour les remises de titres.

  • Prises de rendez-vous : ce sont environ 500 rendez-vous qui ont du être annulés et doivent à présent être repositionnés. Le nombre de créneaux par jour a été fortement diminué pour permettre une désinfection entre deux passages. En conséquence, les reports vont s’étaler dans le temps… d’autant qu’ils vont se cumuler aux nouvelles demandes.

Pour que le service population puisse répondre au mieux aux demandes :

  • Décision a été maintenir hors-ligne le planning de réservation habituellement proposé sur le site Internet de la Ville : le service population s’attèle dans un premier temps à repositionner les rendez-vous qui avaient été pris sur mars, avril et mai et qui n’ont pu être honorés. Le planning ne sera rouvert aux usagers qu’une fois ce travail réalisé. Pour toute demande urgente, n’hésitez pas à contacter le service (02 97 85 16 16) afin qu’une solution soit trouvée
  • Il est demandé aux personnes n’ayant pas besoin à court terme de leur titre de différer leur demande. Ce peut notamment être le cas des personnes qui prévoyaient de passer leurs vacances à l’étranger mais qui au regard des limites posées par le gouvernement (vacances en France uniquement) savent ne pas avoir besoin d’un passeport avant l’année prochaine.
  • Remise des titres : les personnes qui n’ont pu se faire remettre leurs titres vont être contactées par le service afin de pouvoir venir les retirer sur rendez-vous. Les documents resteront en mairie autant de temps que nécessaire pour procéder à la remise de l’ensemble des titres disponibles.

Urbanisme

La Ville d’Hennebont a mis en place un certain nombre d’actions pour soutenir l’activité économique locale dans cette période difficile liée aux dispositions mises en œuvre pour limiter au maximum les risques de propagation du virus COVID 19.

Par Ordonnance n° 2020-306 du 25 mars dernier, le Gouvernement a institué une période dérogatoire pendant le confinement permettant l’interruption et le report des délais d’instruction des actes d’urbanisme préalable à toute autorisation de travaux, ainsi que des procédures nécessaires à toute cession d’immeubles.

La Commune d’Hennebont pour sa part a mis en place une organisation qui permet à ses services de poursuivre l’instruction des demandes déposées pour l’ensemble de ces actes et s’efforcera de les traiter dans les délais impartis de droit commun avant confinement. En accompagnant l’émergence des projets à intervenir sur son territoire et en n’accentuant pas le retard pris dans leur aboutissement, la Ville entend ainsi soutenir l’activité de la construction et de l’immobilier

Petite enfance


Au regard des publics accueillis (très jeunes enfants), décision a été prise de ne rouvrir les ateliers d’éveil du Relais Assistants Maternels (RAM) et le Lieu d’Accueil Enfants Parents (LAEP) qu’en septembre. L’accueil téléphonique s’y poursuit néanmoins et l’accueil physique sur rendez-vous des parents et assistants maternels reste d’actualité au RAM.
En ces temps compliqués, les parents employeurs sont invités à faire preuve de souplesse. Certains assistants maternels se retrouvent en effet dans des situations compliquées avec leurs propres enfants confinés à domicile à garder et des accueils supplémentaires à assurer pour les enfants des personnels soignants. Dans ces conditions, les parents ayant possibilité de garder leurs enfants sont invités à ne pas systématiquement les confier à leur assistant maternel.

Entretien des cimetières

Les agents du service Espaces Verts environnement s’activent pour assurer le rattrapage des tâches qui n’ont pu être réalisées pendant le confinement : tonte, débroussaillage, broyage, désherbage, fleurissement….

Dans les cimetières, l’absence d’entretien et la faible fréquentation des lieux ont développé la prolifération des herbes indésirables, un phénomène signalé par quelques usagers pressés de retrouver leur cimetière “d’avant”. Un gros travail est en cours sur ces espaces. Les agents font leur maximum, mais l’opération demande du temps… et donc un peu de patience et de compréhension (d’autant plus, rappelons-le, que ces lieux sont gérés en “zéro phyto”  par le service et que la végétation spontanée, quoique limitée, est amenée à y rester présente…)

Déchets / propreté urbaine

Le printemps est traditionnellement une période propice aux activités de jardinage. Le confinement qui est en place depuis un mois et la météo particulièrement clémente depuis quelques semaines viennent renforcer cette tendance. Les habitants qui bénéficient d’un jardin sont nombreux à tondre leur pelouse ou à tailler leurs haies, générant par là même des déchets verts qu’ils ne peuvent amener à la déchèterie.

La réglementation interdit le brûlage des végétaux à l’air libre y compris en incinérateur de jardin, en tout temps, tout lieu et toutes circonstances (circulaire ministérielle du 18/11/2011)… y compris en cette période bien particulière de crise sanitaire et de déchèteries fermées. Plusieurs cas de brûlages de déchets verts ont été constatés sur la commune. Les contrevenants s’exposent à une amende de 450 €.

Par ailleurs, la pollution de l’air aux particules fines engendrée par ces pratiques peut amplifier gravement les risques respiratoires des personnes fragiles, particulièrement vulnérables en ces temps de pandémie.

Pour information, Lorient Agglomération détaille sur son site Internet les différentes solutions permettant de traiter de manière utile ses déchets verts.

La déchèterie étant fermée, la mairie reste le seul point d’approvisionnement en sacs biodégradables pour les Hennebontais. Afin de limiter les mouvements de personnes entrant et sortant de la mairie et donc les interactions avec le personnel d’accueil, décision a été prise de mettre ces sacs à disposition à l’entrée du bâtiment (la porte reste ouverte le matin). Il est demandé à chacun de faire preuve de civisme et de ne prendre qu’un rouleau de sacs à la fois !

Dans le contexte de confinement qui est le nôtre, le fait de sortir son chien pour lui faire faire ses besoins figure au rang des motifs dérogatoires aux interdictions de déplacement. Malheureusement, force est de constater que pour certains maîtres indélicats ce sentiment de béatitude s’accompagne d’un manque manifeste de civisme. Certains espaces publics se retrouvent minés de déjections canines, au point de les rendre impraticables. Qu’ils se le disent, en matière de propreté urbaine, le confinement ne saurait être un effet d’aubaine.

Confinement ou pas, les propriétaires de chiens sont tenus de ramasser les déjections de leur animal. La Ville met à leur disposition des sacs (on compte une douzaine de points de distribution sur le centre-ville), 3 canistes et plus de 150 corbeilles qui continuent d’être vidées par les agents de la Ville. Pour rappel, les contraventions restent d’actualité, les contrevenants s’exposant à une amende de 68 €.

Les déchèteries étant fermées, il est impossible d’y déposer ses déchets. Le service de collecte à domicile des encombrants, assuré par Lorient Agglomération, est également suspendu. Dans ces conditions, que faire de ses déchets ?

Certains individus, dépourvus de civisme, se sont crus autorisés à les abandonner plus ou moins discrètement sur la voie publique. Pour rappel, il est formellement interdit de jeter ou d’abandonner ses déchets dans la rue et de déposer ses déchets sur la voie publique. De tels agissement exposent d’ailleurs leurs auteurs à des amendes pouvant être particulièrement conséquentes.

Lorient Agglomération rappelle que “les déchets destinés à la déchèterie peuvent être stockés à domicile sans danger (meubles, électroménager, cartons…). Ceux-ci ne sont surtout pas à mettre dans les bacs collectés à domicile car ils ne pourront pas être valorisés ni recyclés, et surtout ils peuvent gêner voire bloquer la collecte ou les chaînes de traitement. Il est très important que les consignes de tri habituelles soient respectées afin de ne pas perturber le bon fonctionnement du service de collecte et du centre de traitement des déchets ménagers qui, compte tenu du contexte actuel, fonctionnent en effectifs réduits”.

Concernant les déchets verts : Les habitants sont invités à recycler leurs déchets de jardin, et notamment leurs tontes de pelouse, directement dans leur jardin (mulching, compostage, paillage. Les tailles de haies et autres végétaux volumineux devront être conservés à domicile dans l’attente de la réouverture des déchèteries.

Lorient Agglomération a annoncé rouvrir le 4 mai prochain les 5 déchèteries de son territoire dotées d’une plateforme de dépôt au sol pour accueillir les déchets végétaux. Hennebont en fait partie.

A partir du 4 mai : les déchets verts uniquement

Les quais destinés aux autres matériaux resteront fermés pour des raisons de sécurité, compte-tenu de la difficulté pour y faire respecter les gestes barrières (notamment la distanciation) et de pouvoir assurer la désinfection des gardes corps, et surtout du fait de l’arrêt toujours effectif de certaines filières de valorisation des déchets.

L’accès se fera sous conditions :

  • L’accès se fera en alternance suivant le dernier chiffre de la plaque.
    En effet, le dernier chiffre de la plaque d’immatriculation du véhicule à moteur utilisé doit être identique au dernier chiffre de la date du jour. Par exemple : si le numéro de votre plaque d’immatriculation se termine par un 4 ; l’accès est possible les 4, 14 et 24 du mois.

  • Les usagers devront se présenter dans un véhicule motorisé et se munir obligatoirement d’un justificatif attestant de leur domicile sur une des communes de Lorient Agglomération, ainsi que de l’attestation dérogatoire cochée à la mention “achat de première nécessité”.
  • Il sera strictement limité au nombre d’emplacements de vidage.
  • Le port d’un masque et de gants de protection est recommandé.

Un arrêté préfectoral sera pris d’ici le 4 mai afin de définir, de manière sélective, les conditions d’accès à ces cinq déchèteries. La principale piste à l’étude consistant à limiter l’accès aux usagers en fonction de leur plaque d’immatriculation, comme cela a été fait dans le département du Finistère.

A partir du lundi 11 mai

L’ensemble des filières de traitement des matériaux collectés (gravats, bois, métaux, encombrants, etc.) devrait progressivement fonctionner à nouveau et permettre à Lorient Agglomération de rouvrir les quais destinés aux autres matériaux de ces cinq déchèteries situées à Caudan, Groix, Hennebont, Ploemeur et Plouay, avec les mêmes règles strictes d’accès : justificatif de domicile et plaque d’immatriculation autorisée.

Lorient Agglomération travaille également à réunir les conditions pour la réouverture de l’ensemble de ses 13 déchèteries suivant un calendrier et des modalités qui restent à définir.

Jours et horaires d’ouverture

La déchèterie sera ouverte :

  • les lundis, mercredis, jeudis, vendredis (sauf le 8 mai) et samedis, de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
  • exceptionnellement les mardis 5 et 12 mai.

Ecoute et soutien

Pour faire face aux bouleversements et inquiétudes suscités par la crise sanitaire que nous traversons, plusieurs dispositifs de soutien et d’écoute se sont mis en place à l’échelle nationale.

Plusieurs outils de signalement existent déjà et restent mobilisés pendant la crise sanitaire :

○ le 39 19 (Violences Femmes Info) : numéro de téléphone national destiné aux femmes victimes de violences, à leur entourage et aux professionnels concernés ;
arretonslesviolences.gouv.fr la plateforme numérique accessible 24h/24 et
7 jours/7 ;
○ le 119 : numéro de téléphone national d’Allô enfance en danger dédié à la prévention et à la protection des enfants en danger ou en risque de l’être, ouvert 24h/24, 7 jours/7 et gratuit ;
○ un sms au 114 (plus discret qu’un appel téléphonique en période de confinement avec la personne violente) : ce numéro d’urgence habituellement destiné aux personnes sourdes et malentendantes, est désormais accessible à toutes les personnes victimes de violences familiales pendant le confinement. Il est accessible 24h/24, 7j/7. Les opérateurs derrière ce SMS d’urgence préviendront les forces de l’ordre en leur transmettant les coordonnées et notamment l’adresse de la victime.
○ les pharmacies : en tant que professionnel de premier recours, le pharmacien constitue légitimement un point d’appui possible pour les personnes concernées par ces violences. Toute victime pourra ainsi se signaler en se rendant dans une pharmacie, laquelle pourra, sous réserve de l’accord de la victime, alerter les services de la Police Nationale.

Les dispositifs mis en oeuvre dans le cadre de la lutte contre les violences intra-familiales ont été renforcés. Parmi les nouvelles mesures :

  • Une permanence au centre commercial K2

Grâce à l’engagement du Centre d’information des femmes et des familles (CIDFF) du Morbihan et de la Sauvegarde 56, une permanence dédiée à l’accueil et à l’écoute des personnes victimes de violence est ouverte depuis le 24 avril au centre commercial Carrefour K2 de Keryado. Celle-ci sera ouverte les lundis, mercredis, vendredis (voir horaires des permanences en pièce jointe). Cette permanence sera tenue par des professionnel.le.s et des bénévoles qui se sont mobilisé.e.s pour offrir un accueil confidentiel, dans le respect des gestes barrières.

  • Accès à la contraception, à l’I.V.G. en période de crise sanitaire :

Désormais, par arrêté publié le 15 avril 2020, de façon exceptionnelle et transitoire dans le contexte actuel de l’infection covid 19, les médecins et aux sages-femmes de ville peuvent réaliser des IVG médicamenteuses à distance : les 3 consultations que comprend cette procédure peuvent toutes être réalisées à distance, y compris la consultation de prise de médicament, la délivrance des médicaments nécessaires étant organisée avec la pharmacie d’officine. En outre, cet arrêté permet de réaliser une IVG médicamenteuse en ville jusqu’à 7 semaines de grossesse ou 9 semaines après le début des règles (au lieu de 5 et 7 semaines habituellement). Pour plus d’informations : https://ivg.gouv.fr/

Le Centre Ressources Autisme se met à disposition dans le cadre du COVID 19 pour apporter des conseils et du soutien ponctuels, à destination des familles de personnes autistes, et des personnes autistes elles-mêmes. Vous pouvez contacter le CRA du lundi au vendredi de 9h à 12h, au 02 98 85 58 90 ou à contact@cra.bzh

Retrouvez toutes les informations sur la page actualité de notre site internet : www.cra.bzh.

Pour aider les personnels de santé à faire face à la sur-sollicitation professionnelle et aux conditions difficiles d’exercice qu’ils traversent actuellement, la Fédération nationale des associations de directeurs d’établissements et services pour personnes âgées (FNADEPA) et l’association Soins aux Professionnels en Santé (SPS) proposent un dispositif d’accompagnement psychologique gratuit, anonyme et disponible 24h/24 et 7j/7. Ce dispositif repose sur :

○ Le Numéro vert SPS : 0 805 23 23 36 (100 psychologues de la plateforme PROS-CONSULTE)
○ L’application mobile : Asso SPS
○ Le site Internet : https://www.asso-sps.fr/


L’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT) se mobilise pour accompagner les personnes éloignées du numérique dans leurs démarches et ainsi faciliter leur quotidien :

○ Le Numéro Vert 01 70 772 372 est accessible du lundi au vendredi, de 9h à 18h
○ Pour les personnes plus autonomes, plus de 50 tutoriels sont également proposés sur https://solidarite-numerique.fr/

Certaines personnes, en raison du confinement, se retrouvent en situation d’isolement et rencontrent de fait des difficultés pour s’approvisionner en produits de première nécessité. Le CCAS est chargé de recenser ces situations et de les analyser afin de définir au cas par cas la meilleure réponse possible.

Les habitants en situation d’isolement ou ayant connaissance de telles situations sont invités à le signaler en mairie

● soit par téléphone 02 97 85 16 16
● soit par mail contact@mairie-hennebont.fr.

Tous mobilisés !

Face à l’épidémie de Covid-19, le Gouvernement appelle à la mobilisation générale des solidarités. La plateforme Réserve civique Covid-19 ainsi été lancée. Son objectif : permettre à tous ceux qui le peuvent et qui le souhaitent de s’engager et de donner de leur temps pour venir en aide aux personnes en difficulté ainsi qu’aux associations en sous-effectif sur des missions vitales :

Le maintien du lien social (téléphonique, visio, mail, etc) avec les personnes fragiles isolées: personnes âgées, malades ou en situation de handicap
La solidarité de proximité : courses de produits essentiels (fragiles, isolés, handicapés)
La ville d’Hennebont s’est inscrite dans ce dispositif avec l’objectif de toucher les personnes isolées qui ne sont pas connues des services et qui peuvent se trouver en difficulté. A l’échelle communale, c’est le Centre Communal d’Action Sociale(CCAS) qui assurera la coordination avec ce dispositif, dans le cadre habituel de respect des informations sur les personnes accompagnées.

Vous souhaitez prendre part à cet élan de solidarité ? Connectez-vous sur jeveuxaider.gouv.fr !

Les agents de l’Ehpad Stêr Glas tiennent à souligner les marques de soutien qui leur sont témoignées chaque soir par des riverains et plus largement par les Hennebontais qui, à 20h, se mettent à leur fenêtre et/ou balcon pour leur adresser des salves d’applaudissements. Un grand grand merci à tous ces anonymes qui par ce simple geste apportent force et réconfort aux personnels mobilisés !

Envie de manifester votre soutien aux agents et aux résidents de l’Ehpad ? N’hésitez pas à leur faire parvenir vos messages, dessins, poèmes etc : un mur du soutien affichant toutes ces contributions a été mis en place pour apporter un peu de réconfort et booster le moral des uns et des autres :

Didier Corlou, originaire d’Hennebont, a posé ses valises au Vietnam en 1990. Passionné d’épices, ce chef cuisinier à la renommée internationale y a ouvert 4 restaurants.

De passage dans sa ville natale, il s’y est retrouvé confiné mi-mars. La semaine dernière, il a souhaité mettre sa passion au service de l’élan de solidarité qui s’est formé autour de l’Ehpad Stêr Glas. Avec Luc Kerno, chef du restaurant “Le Jardin des Sens” qui a mis ses cuisines à disposition, il a entrepris de concocter un menu asiatique qui a ensuite été offert en dégustation aux résidents et personnels de l’Ehpad. L’objectif : contrer les effets du confinement en les faisant voyager par les papilles !

Un film a été réalisé pour garder trace de ce moment de partage :

Depuis déjà début avril, des patrouilles pédagogiques sont assurées 7 jours sur 7 par des élus. Ces patrouilles, constituées en binômes, sillonnent les rues de la commune, avec une attention particulière sur les lieux prisés des Hennebontais. Les objectifs sont pluriels :

Contribuer à ce que l’interdiction de rassemblement soit respectée en allant à la rencontre des personnes qui contreviendraient à ce principe.
Échanger avec les commerçants et professionnels de la commune et ainsi être au plus près de la situation des acteurs économiques locaux
Assurer une veille sur l’espace public et pouvoir le cas échéant prévenir les services d’éventuelles dégradations, manques ou dysfonctionnements.
Ce dispositif vient en complément des rondes assurées par les services de la Ville dans le cadre du suivi des bâtiments communaux inoccupés (l’objectif étant dans ce cadre de s’assurer de l’absence de dégradations, qu’elles soient volontaires ou accidentelles).

Les propriétaires des Gîtes de France du Morbihan jouent la carte de la solidarité avec les personnels soignants des hôpitaux, des EPHAD et autres structures de santé en proposant de mettre à disposition gratuitement leur hébergement jusqu’à la fin de la gestion de l’épidémie. Pour toute demande :

envoyer un courriel à yjehanno@gites-de-france-en-bretagne.com
ou appeler le 02 97 24 34 54.

Contraint par la pandémie, le Comité d’Hennebont et son antenne de Port-Louis ont cessé leurs activités publiques à l’exception des distributions solidaires de produits alimentaires et de première nécessité. Les collectes de vêtements, mobiliers, livres, articles divers sont suspendues. Sont suspendues également, les braderies hebdomadaires ainsi que les initiatives qui donnent au comité les moyens financiers lui permettant d’accomplir au mieux sa mission d’association humanitaire. Dans ce contexte, le comité a lancé un appel à la solidarité.

Le bruit est cité régulièrement en tête des nuisances les plus mal supportées par la population. Dans le contexte de confinement actuel et avec la météo particulièrement ensoleillée du moment, de nombreux habitants s’adonnent au bricolage et au jardinage. L’utilisation d’engins à moteur notamment, n’est pas sans causer de nuisances sonores.

Dans ces conditions, un rappel de la législation peut s’avérer utile ! En la matière, à Hennebont, c’est l’arrêté préfectoral du 10 juillet 2014 qui s’applique.

Le principe
“De jour comme de nuit, aucun bruit ne doit par sa durée, sa répétition ou son intensité porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme, dans un lieu public ou privé, qu’une personne en soit elle-même à l’origine ou que ce soit par l’intermédiaire d’une personne, d’une chose dont elle a la garde ou d’un animal placé sous sa responsabilité”.

Concernant les particuliers
“Les occupants et les utilisateurs de locaux privés, d’immeubles d’habitation, de leurs dépendances et de leurs abords doivent prendre toutes les précautions pour éviter que le voisinage ne soit gêné par les bruits répétés et intempestifs émanant de leurs activités, des appareils, instruments ou machines qu’ils utilisent pour leurs loisirs ou diverses activités ou par les travaux qu’ils utilisent”.

Horaires
“En conséquence, les travaux d’entretien, de bricolage et de jardinage utilisant des appareils à moteur ne sont autorisés qu’aux horaires suivants :

du lundi au samedi : de 9h à 12h et de 14h à 19h,
les dimanches et jours fériés : de 10h à 12h.”

Pour rappel : en dehors des mesures d’annulation/fermeture précitées, chacun peut, à sa mesure, contribuer à limiter la propagation du virus en adoptant quelques gestes simples :

Lavez-vous les mains toutes les heures
Évitez les contacts rapprochés
Ne touchez pas votre visage
Éternuez et toussez dans votre manche
Évitez de faire la bise et de serrer la main

Afin de ne pas surcharger les lignes téléphoniques, il vous est demandé de ne pas appeler le standard de la mairie ou les services municipaux.

Des informations, régulièrement mises à jour sont disponibles sur cette page et sur :

Le site officiel de la préfecture du Morbihan : http://www.morbihan.gouv.fr/
La page Facebook de la préfecture du Morbihan : https://www.facebook.com/prefet56/
Pour connaître l’ensemble des informations et recommandations concernant le nouveau coronavirus : www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Pour toutes les questions non médicales : composez le 0 800 130 000 (plateforme téléphonique nationale accessible gratuitement 24h/24 et 7j/7)…

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×