L’ancienne motte castrale

Avant la Ville-Close, les seigneurs d’Hennebont ont possédé un site de défense, chargé de surveiller et défendre le pont. Il était localisé, rive droite du Blavet, sur une éminence de près de quarante-cinq mètres de haut. Il était composé d’une haute-cour, d’une tour et de bâtiments résidentiels en basse-cour. Mentionné en l’an 1060, il a disparu trois siècles plus tard. On en devine l’implantation dans le tracé et le nom des rues du quartier, dont la rue du Vieux-Château.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×