Chenille processionnaire

Chenille processionnaire du pin

La chenille processionnaire du pin est un insecte de l’ordre des lépidoptères connu pour son mode de déplacement en file indienne. Elle est présente dans le Morbihan depuis de nombreuses années, avec un effectif de population beaucoup plus important au sud.

Quels sont les risques ?

  • Défoliation des arbres, entrainant un affaiblissement des sujets fortement touchés
  • Des réactions allergiques, parfois grave, chez l’homme et les animaux de compagnies. La période à risque s’étale de janvier à mai pour la chenille processionnaire du pin.

Comment lutter ?

Il existe différents moyens de lutter contre les chenilles processionnaires, le piégeage à l’aide de phéromones, le traitement biologique d’automne à base de Bacille de Thuringe, l’échenillage et les écopièges. D’autres méthodes sont à l’essai.

La FDGDON 56 met à disposition des bulletins d’inscriptions pour effectuer une opération sur le terrain. Mi-juillet pour un renvoi mi-août et un traitement payant s’étalant de mi-septembre à fin octobre.

Il est rappelé qu’à fin d’éradiquer le fléau, tout le monde doit être sensibilisé à ce sujet et intervenir en cas d’arbre malade.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×